La culture acadienne est en ligne

first_imgMINIST RE DU TOURISME, DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE–La cultureacadienne est en ligne Pour enrichir les célébrations acadiennes de cet été, le bureaudes Archives de la Nouvelle-Écosse a produit deux nouvellesexpositions virtuelles qui mettent en vedette la cultureacadienne. La première exposition s’intitule « Au coeur de l’Acadie »; ils’agit d’une version électronique, numérisée et entièrementconsultable des registres encore existants du gouvernementbritannique à Annapolis Royal entre 1713 et 1749. La deuxièmeexposition, « C’est ici chez nous : les Acadiens de la Nouvelle-Écosse », célèbre la culture acadienne au cours des 150 dernièresannées et la continuité. « Ces ressources en ligne permettent aux Acadiens, où qu’ilssoient, d’avoir plus facilement et plus largement accès à leurhistoire, » a déclaré Rodney MacDonald, ministre du Tourisme, dela Culture et du Patrimoine. « Elles démontrent égalementl’engagement constant du bureau des Archives de rendre lepatrimoine documentaire des Acadiens de la Nouvelle-Écossedavantage disponible sur Internet.» «Au coeur de l’Acadie » fournit un aperçu de la vie en Nouvelle-Écosse durant les années qui ont suivi la prise de possession del’Acadie par les Britanniques en 1713, et jusqu’à la Déportationdes Acadiens après 1755. Ces registres concernent surtout larégion Annapolis-Minas — le coeur de l’Acadie — mais on ytrouve aussi des renseignements importants sur d’autresétablissements français de la Nouvelle-Écosse continentale et duCap-Breton. Ces documents, qui se lisent comme des bulletins d’informationd’antan, fournissent des renseignements sur les familles et lesindividus, l’histoire communautaire et économique, le régimefoncier, l’administration de la justice, les échanges et lecommerce, les ressources naturelles, les relations avec lesMi’kmaq et les rapports entre les Acadiens et les autoritésbritanniques. La version électronique des registres, y compris le textebilingue, a été mise au point par le bureau des Archives de laNouvelle-Écosse en coopération avec le bureau des Affairesacadiennes. L’exposition « Au coeur de l’Acadie » demeurera en ligneindéfiniment afin de servir de ressource pédagogique bilinguepour les élèves, d’outil de référence pour les musées locaux etde ressource généalogique pour les Acadiens qui font desrecherches sur l’histoire de leur famille. « Tous ceux qui souhaitent explorer l’expérience acadienne dansla Nouvelle-Écosse coloniale peuvent maintenant le faire et celaleur permettra d’améliorer leurs connaissances et leurcompréhension des événements qui se sont déroulés en ces tempsreculés, » remarque Brian Speirs, archiviste de la province. « C’est ici chez nous : les Acadiens de la Nouvelle-Écosse »,utilise trente-six photos historiques pour illustrer comment lesAcadiens vivaient de la terre et de la mer, documenter leurpatrimoine architectural, donner un aperçu des activités socialeset présenter les costumes et les objets artisanaux traditionnels. Cette exposition est également présentée au siège des Archivespubliques, 6016, avenue University, Halifax, jusqu’au 31 octobre. Vous trouverez « Au coeur de l’Acadie » et « C’est ici chez nous: les Acadiens de la Nouvelle-Écosse » sur le site Web du bureaudes Archives, dans une nouvelle section consacrée aux ressourcesacadiennes en ligne, à www.gov.ns.ca/nsarm/acadian.asp. A L’USAGE DES MÉDIAS: Pour enrichir les célébrations acadiennes de cet été, le bureau des Archives de la Nouvelle-Écosse a produit deux nouvelles expositions virtuelles qui mettent en vedette la culture acadienne. La première exposition en ligne, « Au coeur de l’Acadie », est une version électronique, numérisée et entièrement consultable des registres encore existants du gouvernement britannique à Annapolis Royal entre 1713 et 1749. La deuxième exposition, « C’est ici chez nous : les Acadiens de la Nouvelle-Écosse», célèbre la culture acadienne au cours de 150 dernières années et la continuité. Rodney MacDonald, ministre du Tourisme, de la Culture et du Patrimoine, affirme que ces ressources en ligne permettent aux Acadiens, où qu’ils soient, d’avoir plus facilement et plus largement accès à leur histoire. Vous trouverez ces deux expositions sur le site Web du bureau des Archives de la Nouvelle-Écosse. -30- Pour tous renseignements: Lois Yorke Service des archives et de la gestion des dossiers de la Nouvelle-Écosse 902-424-6068 Courriel: yorkelk@gov.ns.calast_img read more